Botox, acide hyaluronique, injections, rides, ridules, taches, laser, vieillissement, lipocontrast,toxine botulinique, toxine botuliqueMiradry hyperhidrose transpiration
Miradry
Miradry

Environ 1 personne sur 10 est gênée par la transpiration au niveau des aisselles3. La transpiration excessive est source d’anxiété au travail, de gêne en privé comme en public, et de frustration de voir ses plus beaux vêtements abîmés.
Le système miraDry est le seul et premier traitement agréé par la FDA capable de réduire considérablement la transpiration au niveau des aisselles en s’attaquant à la cause fondamentale de l’excès de transpiration, et non aux symptômes. Il s’agit d’un traitement médical, non chirurgical, à effet immédiat et permanent, et qui n'entraîne pas ou peu d'éviction sociale.

Comment le traitement agit-il ?

Le traitement cible de manière non invasive la zone où se trouvent les glandes sudoripares et les élimine en toute sécurité. Un système de refroidissement permet de protéger la peau.

Une anesthésie locale est faite au niveau de l'aisselle, rendant le traitement plus confortable. Puis un tatouage est décalqué sur la peau permettant de repérer les zones de traitement. L'embout miraDry est placé directement sur la peau et délivre l'énergie thermique au bon endroit.

Le traitement dure environ une heure(2).


Quels sont les résultats ?

Le traitement permet d'obtenir une réduction de la transpiration de 82 % en moyenne selon toutes les études. Le traitement miraDry est recommandé par 90 % des utilisateurs du site d'évaluation Realself.com. (4)

Les résultats sont visibles en un seul traitement, et les glandes sudoripares disparaissent pour de bon.

La plupart des patients décrivent la procédure comme étant indolore et ne nécessitant que peu ou pas de temps d’arrêt. Une anesthésie locale est faite au niveau de l'aisselle, rendant le traitement plus confortable.

La plupart des patients retournent immédiatement à leurs activités habituelles et reprennent généralement une activité physique au bout de quelques jours. Des gonflements, engourdissements, hématomes ainsi qu’une sensibilité dans la zone des aisselles peuvent survenir et ne durent que quelques jours.


Effets secondaires les plus courants :

Évalué sur plus de 150 000 procédures dans le monde, le traitement miraDry présente un excellent profil de tolérance.

Quelques douleurs ou gonflements localisés peuvent survenir. Ils disparaissent généralement en quelques jours.

Chez certains patients, une altération de courte durée de la sensibilité de la peau au niveau des aisselles ou de la partie supérieure des bras a été observée. Celle-ci disparaît progressivement dans le temps.

Il est recommandé aux patients de consulter leur médecin si d'autres effets secondaires se produisaient.


Références
1. Lupin M, Hong HC, O’Shaughnessy KF. Long-term efficacy and quality of life assessment for treatment of axillary hyperhidrosis with a microwave device. Dermatol Surg. 2014;40(7):805-807. 2. Taylor NAS, Machado-Moreira CA. Regional variations in transepidermal water loss, eccrine sweat gland density, sweat secretion rates and electrolyte composition in resting and exercising humans. Extrem Physiol Med. 2013;2:4. 3. Données internes. miraDry, Inc. 4. Évaluations dans le temps sur RealSelf indiquant que miraDry « en vaut la peine » au 26 septembre 2018. 5. Hong HC, Lupin M et O’Shaughnessy KF. Clinical evaluation of a microwave device for treating axillary hyperhidrosis. Dermatol Surg. 2012;38(5):728-735.
Le système miraDry est destiné à être utilisé par des professionnels de la santé pour le traitement de l’hyperhidrose axillaire primaire chez les adultes.
miraDry® est une marque de commerce de miraDry, Inc. © 2019 miraDry, Inc. Tous droits réservés.

Miradry