Botox, acide hyaluronique, injections, rides, ridules, taches, laser, vieillissement, lipocontrast,toxine botulinique, toxine botulique
Cellulite drainage ultrasons lipocontrast cryolipolyse

9 femmes sur 10 souffrent de cellulite : il existe une solution évidente, grâce à des méthodes non invasives et durablement efficaces.
La cellulite s'installe surtout chez les femmes car elle est causée par les oestrogènes, hormones féminines.
Une fois installée, elle est très difficile à faire disparaître.
Si vous êtes concernée, vous avez probablement déjà tout essayé, expérimenté de nombreuses techniques : cures amincissantes et drainantes, crèmes et cosmétologie spécifiques, plateforme vibrante ou programmes de fitness, palpé roulé manuel ou mécanique... Malgré tous vos efforts, les résultats sont décevants et la cellulite est toujours là.
La cellulite naît d'un processus complexe qui résulte de la conjugaison de 4 facteurs interagissant entre eux : une rétention anormale d'eau, une paresse des systèmes de drainage (veineux et lymphatiques), et un stockage excessif d'acides gras dans les cellules graisseuses (adipocytes) du derme dont le volume peut être ainsi multiplié par 40. Ces adipocytes se trouvent compartimentés dans des loges à l'intérieur du derme, dont les cloisons sont constituées d'un tissu cutané spécifique, le tissu conjonctif. Dans les stades les plus avancés de la cellulite ces cloisons s'épaississent et s'indurent, c'est le 4ème facteur connu sous le terme de fibrose. La peau perd son élasticité et devient douloureuse au toucher, des boursouflures apparaissent en surface se manifestant sous la forme de capitons très disgracieux, c'est la fameuse peau d'orange.

Pour espérer cette efficacité, un bilan préalable sera réalisé et ancrera la réussite de votre traitement.
La combinaison de plusieurs technologie sont souvent nécessaire.

Les bienfaits du traitement s'observent d'abord au niveau de l'aspect et de la qualité de la peau. Les capitons s'effacent, le derme retrouve sa souplesse, les gonflements liés aux infiltrats d'eau disparaissent, les circuits de drainages et de nutrition cellulaires sont rétablis. Conséquence, la peau redevient lisse, recouvre sa tonicité et est à nouveau agréable à voir et à toucher.

Par ailleurs, pour traiter des graisses plus profondes, il faudra envisager d'autres techniques de lipolyse.

Le Lipocontrast est une nouvelle technique qui permet de réduire la graisse localisée de manière sélective et non invasive : la thermolipolyse de contraste.
Le tissu graisseux est inséré dans un applicateur spécial et soumis à un triple choc thermique suivant des paramètres de temps, de vitesse, de température et d'énergie très précis et contrôlés automatiquement au moyen de logiciels intégrés. Les cellules graisseuses (adipocytes) ou tissu subcutané sont riches en acides gras saturés et par conséquent, spécialement sensibles au froid et à la chaleur. Par contre, les éléments adjacents comme les vaisseaux sanguins, le système nerveux périphérique, les mélanocytes, les fibrocytes et les cellules pauvres en lipides, sont beaucoup moins sensibles au choc thermique. Cette caractéristique permet l'élimination des adipocytes sans affecter les tissus adjacents.
Une partie des cellules adipeuses est affectée directement pendant la séance.
Une autre partie entrera dans une phase d'apoptose sévère (autodestruction programmée) et sera éliminée graduellement en quelques semaines.
En fonction de l'épaisseur du tissu adipeux et de la surface de la zone à traiter, il faudra envisager plus d'une séance. L'intervalle en tre deux séances est de 30 jours approximativement. Le temps de chaque application est de 60 minutes.
Après une séance, le tissu adipeux traité peut éliminer plus d'un tiers de son épaisseur. Cela représente environ 30% d'efficacité en plus par rapport à une cryolyse classique. Les résultats sont obtenus pour 20% en quelques jours et pour 80% au bout de 20 jours.
LIPOCONTRAST est indiqué pour la réduction des amas graisseux localisés (y compris les graisses fibreuses) sur différentes zones (Abdomen, flancs, dos, bras, culotte de cheval, double-menton, poitrine, genoux) grâce aux applicateurs de tailles différentes.